L’impact positif de l’éducation des filles



L’impact positif de l’éducation des filles

Les rapports des institutions internationales le montrent, si l’on investit dans l’éducation des filles, on brise le cycle intergénérationnel de la pauvreté. Les filles deviennent alors l’outil de développement le plus efficace pour la société tout entière. C’est la conviction de Plan International.

EDUQUER POUR BRISER LE CYCLE DE LA PAUVRETÉ

L’éducation d’une fille est par ailleurs un formidable instrument de lutte contre la pauvreté. Une fille instruite met au monde moins d’enfants car elle connaît les effets néfastes des grossesses précoces et multiples. Sensibilisée à l’importance de l’éducation, elle veille à ce que ses enfants aient une éducation de qualité.

Pour faire évoluer la condition des filles dans le monde, il est nécessaire de sensibiliser les communautés et instances gouvernementales et internationales à l’importance de l’éducation et aux risques du travail infantile ou des mariages et grossesses précoces.

LES ACTIONS DE ODDES

L’objectif de ODDES : aider des millions de filles à être scolarisées pour accéder à un avenir meilleur et ainsi sortir du cycle de la pauvreté.

Pour sensibiliser l’opinion publique aux barrières à l’éducation des filles et au levier économique que représente leur scolarisation, ODDES, en lien avec l’ONU, a fait reconnaître le 11 octobre la Journée internationale des filles. Cette journée est devenue un moment de mobilisation internationale pour promouvoir les droits des filles, et en particulier leur accès à l’éducation.



Articles recommandés

L’éducation à la paix : un facteur essentiel au changement en Afrique

La Journée internationale de la paix est célébrée ce 21 septembre. Instituée en 1981 par…

24 Janvier : Journée mondiale de l’éducation

Le 24 Janvier, journée internationale de l’éducation, est l’occasion de rappeler l’engagement de l’ONG Plan…